À propos de Consultation d'Epilepsie à l'étranger

Dévoué à la qualité de notre réseau médical international

Consultation d'Epilepsie: Ce qu'il faut savoir

Consultation d'Epilepsie

Le traitement de l'épilepsie vise à traiter et réduire l'épilepsie, un trouble neurologique qui peut provoquer des convulsions qui peuvent conduire à une perte de conscience ou un comportement étrange. L'épilepsie se produit lorsqu'il y a une anomalie dans le cerveau, et que l'activité des cellules nerveuses augmente et perturbe l'activité des neurones.

Les patients de tout âge peuvent souffrir d'épilepsie, mais elle est plus fréquente chez les jeunes enfants et les personnes âgées. Chez les nouveau-nés et les nourrissons, l'épilepsie peut être causée par l'abus de drogues pendant la grossesse, de malformations du cerveau, d'un manque de sucre dans le sang, de problèmes du métabolisme, d'infections ou d'une tumeur au cerveau. Chez les enfants et les adultes, l'héritage génétique, les maladies du cerveau, un traumatisme à la tête, ou des affections congénitales peuvent provoquer l'épilepsie. Chez les patients plus âgés, l'épilepsie tend à se produire dans des cas où le patient a subi un accident vasculaire cérébral, un traumatisme, ou a développé la maladie d'Alzheimer.

Il existe 2 catégories différentes d'épilepsie, primaire ou secondaire. L'épilepsie primaire se produit pour des raisons qui ne peuvent être établies. Dans certains cas, l'épilepsie primaire peut souvent être attribuée à un historique familial de la maladie, mais il n'y a aucune cause évidente. L'épilepsie secondaire est généralement causée par des conditions comme une tumeur au cerveau, ou à la suite de dommages au cerveau causés par des facteurs externes tels que les traumatismes ou la toxicomanie.

L'épilepsie se caractérise par des crises, qui varient selon la zone du cerveau qui connaît une activité cellulaire anormale. Les différents types de crises sont des crises focales et les crises généralisées.

Les crises focales, que l'on appelle aussi crises partielles, impliquent une partie seulement du cerveau. Ces crises peuvent être divisées en deux catégories différentes, les crises partielles simples et des crises partielles complexes. Les crises partielles simples peuvent avoir un effet sur les sens du patient et peuvent entraîner des convulsions du corps. Les crises partielles complexes conduisent le patient à la perte de conscience, et peuvent également causer la répétition de certains mouvements comme claquer les lèvres ou mâcher.

Les crises généralisées impliquent l'ensemble du cerveau, résultant en 6 types de crises différentes. Ces crises comprennent les crises d'absence, les crises myocloniques, les crises cloniques, les convulsions toniques, et les crises tonico-cloniques, qui ont toutes des symptômes différents.

Les crises d'absence, qui étaient auparavant appelées crises de "petit mal", sont des crises qui l'absence du patient. Le patient va perdre conscience et peut ne pas se souvenir de la crise par la suite. Les crises d'absence sont plus fréquentes chez les enfants que chez les adultes. Les crises cloniques provoquent des contractions chez le patient et peuvent durer jusqu'à 2 minutes, certains patients perdant connaissance. Les crises myocloniques sont semblables à des crises cloniques, mais ils ne durent pas aussi longtemps. Les crises toniques font se raidir les muscles du le corps, affectant généralement les bras et les jambes, ce qui peut conduire le patient à tomber et se blesser. Les crises tonico-cloniques, autrefois appelées crises de grand mal, causent des contractions et des convulsions, et le patient perd alors conscience. Les patients peuvent parfois se mordre la langue au cours de la crise, ce qui entraîne des blessures.

Avant que l'état du patient soit considéré comme de l'épilepsie, il faut qu'il y ait eu plusieurs crises. Certaines personnes peuvent ressentir une crise dans leur vie, mais ils ne seront pas considérés épileptiques. Les crises peuvent également être causées par d'autres conditions médicales, c'est pourquoi une série de tests devra généralement être effectuée pour établir la cause de la crise et de vérifier si elle est due à l'épilepsie. Le médecin peut effectuer un EEG (électroencéphalogramme), une IRM (imagerie par résonance magnétique), un scanner (tomodensitométrie) ou une TEP (tomographie par émission de positons). Les crises peuvent être dangereuses et même mettre en danger la vie des patients si elles se produisent dans certaines circonstances telles que la conduite ou la natation, c'est pourquoi il est très important de trouver un traitement approprié.

Il existe de nombreux de traitements de l'épilepsie différents, dont la médication, la chirurgie du cerveau, la stimulation du nerf vague (VNS), ou un régime cétogène. Certains patients peuvent cesser de faire des crises après un certain nombre d'années de traitement, ou certains patients peuvent connaître des périodes sans crises mais en avoir encore de temps à autre, tandis que d'autres peuvent continuer à avoir des crises, même lors d'un traitement.

Recommandé
  • Épilepsie

Temps nécessaire

Durée du séjour à l'hôpital
4 - 14 jours . En cas d'intervention chirurgicale, le patient devra rester à l'hôpital.
Durée moyenne du séjour
Le temps passé à l'étranger dépend du type de traitement contre l'épilepsie que le patient reçoit.
Consultation d'Epilepsie

L'épilepsie est un trouble neurologique causé par une anomalie dans le cerveau.

Temps nécessaire

Durée du séjour à l'hôpital 4 - 14 jours . En cas d'intervention chirurgicale, le patient devra rester à l'hôpital.
Durée moyenne du séjour Le temps passé à l'étranger dépend du type de traitement contre l'épilepsie que le patient reçoit.

Temps nécessaire

Durée de séjour à l'hôpital 4 - 14 jours .

En cas d'intervention chirurgicale, le patient devra rester à l'hôpital.

Durée moyenne de séjour

Le temps passé à l'étranger dépend du type de traitement contre l'épilepsie que le patient reçoit.

Consultation d'Epilepsie
L'épilepsie est un trouble neurologique causé par une anomalie dans le cerveau.

Comment trouver un traitement de qualité à l'étranger

Tous les ans, près de 14 millions de patients partent à l'étranger à la recherche de soins médicaux. Chez MEDIGO, nous permettons à nos patients d'accéder aux meilleurs hôpitaux et médecins à travers le monde. Contactez-nous pour en savoir plus sur vos options de traitement.

200000

Patients qui ont utilisé MEDIGO

1200

Cliniques à travers 35 pays

195

Pays représentés par les patients MEDIGO

20

langues parlées à MEDIGO
Demandez votre devis gratuit à l'étranger

Démarrez votre séjour médical en faisant une demande de devis.

Comparez les meilleures offres!

Consultation d'Epilepsie: Avant le traitement

Avant de commencer tout traitement, le patient sera généralement subir une série de tests pour diagnostiquer l'épilepsie. Un EEG (électroencéphalogramme) peut être effectué pour identifier la zone du cerveau responsable des crises. Un EEG consiste à placer des électrodes sur le cuir chevelu. Elles mesureront alors l'activité électrique dans le cerveau. D'autres types de tests de diagnostic peuvent être utilisés, dont une IRM, un scanner CT ou PET qui prennent des images àauxrayons X pour créer des images de la structure interne du cerveau.

Le patient peut faire faire les tests ci-dessus en premier lieu, avant de rencontrer un neurologue, ou alors ces essais peuvent être commandés par le neurologue après la consultation initiale. Le neurologue discutera ensuite des différents types d'options de traitement disponibles. Il est souhaitable que le patient prépare une liste de questions, qui peuvent être discutés lors de la consultation. Le neurologue prendra un historique médical complet du patient et pourra poser un certain nombre de questions comme la date de début des crises.

En cas de conditions complexes, tout patient peut bénéficier d'une seconde opinion avant de commencer un plan de traitement. Cela signifie qu'un autre médecin, habituellement un expert avec beaucoup d'expérience, passera en revue l'historique médical du patient, ses symptômes, les analyses, les résultats des tests, et toutes autres informations importantes, afin de fournir un plan de diagnostic et de traitement. 45% des résidents des États-Unis qui ont reçu un deuxième avis ont déclaré avoir reçu un diagnostic, un pronostic ou un plan de traitement différent. [Cliquez ici pour en savoir plus sur la façon d'obtenir une deuxième opinion.] (https://www.medigo.com/en/second-opinion)

En quoi cela consiste

Le traitement de l'épilepsie varie en fonction du type de convulsions et de la cause de l'épilepsie.

Beaucoup de patients peuvent gérer leur épilepsie en prenant des médicaments qu'on appelle médicaments anti-épileptiques (MAE). Ces médicaments sont prescrits par le neurologue et peuvent contrôler les crises. C'est habituellement le premier type de traitement utilisé pour traiter l'épilepsie. Les MAE peuvent être ingérés sous forme de comprimés, capsules, ou sous forme liquide. Les médicaments peuvent causer divers effets secondaires tels que la somnolence et des maux de tête, ou peuvent ne pas réussir à contrôler des crises du patient, c'est pourquoi il en existe différents types. Le neurologue peut avoir besoin de changer le médicament ou la posologie jusqu'à avoir trouvé une formule qui fonctionne pour le patient.

La chirurgie est une autre méthode de traitement de l'épilepsie. C'est généralement une option dans les cas où l'origine de la maladie se situe dans une petite zone du cerveau. Si le patient est éligible pour la chirurgie, il peut y avoir recours lorsque le médicament n'a pas réussi à contrôler les crises d'épilepsie. Le type le plus commun d'intervention est appelé chirurgie d'exérèse.

Une chirurgie d'exérèse consiste à enlever la partie du cerveau responsable des convulsions. Cette solution est seulement considérée dans les cas où l'exérèse d'une partie du cerveau ne compromettra pas la parole ou le mouvement, ou toute autre fonction importante du cerveau. Elle est souvent réalisée par une incision dans le cuir chevelu puis l'ouverture du cerveau pour retirer une partie de l'os du crâne. Le tissu du lobe temporal est ensuite retiré pour avoir accès à la partie du cerveau qui doit être enlevée. Celle-ci est alors retirée, et l'os du crâne est ensuite remis en place et le site de l'incision est fermé avec des sutures.

Une autre méthode de traitement consiste à stimuler le nerf vague, en implantant un stimulateur du nerf vague sous la peau près de la clavicule. Le dispositif, qui ressemble à un stimulateur cardiaque, est alors relié au nerf vague, qui est situé dans le cou. Le dispositif transmet de l'énergie électrique au cerveau afin d'aider à réduire les crises. Ce type de traitement est habituellement utilisé en combinaison avec la prise de médicaments afin d'optimiser le contrôle des crises.

Une autre méthode de traitement consiste à modifier le régime alimentaire et la nutrition du patient, afin d'aider à réduire les crises. Un régime cétogène, par exemple, a une haute teneur en graisses et est faible en glucides. Ce type de traitement est généralement utilisé pour traiter les enfants, sous la direction d'un nutritionniste.

Consultation d'Epilepsie
Les médicaments sont la principale forme de traitement, cependant une intervention chirurgicale ou VNS peuvent également être utilisé pour traiter l'épilepsie.

Consultation d'Epilepsie: Après le traitement

Suivi post opératoire

Les patients peuvent ressentir des effets secondaires des médicaments qu'ils prennent et doivent consulter leur médecin le cas échéant.

Après la chirurgie, les patients auront besoin de temps pour récupérer et devront se reposer et éviter les activités trop intenses pendant les premières semaines.

Inconfort possible

Après la chirurgie, les patients peuvent éprouver des maux de tête et se sentir nauséeux pendant les premières heures.

À savoir à propos de Consultation d'Epilepsie

Risques potentiels
  • Maux de tête
  • Somnolence
  • Éruptions cutanées
  • Attaque cérébrale
  • Perte de mémoire
  • Échec de l'intervention

Nous sommes disponibles pour vous aider à trouver le traitement que vous recherchez

Vous voulez passer à l'étape suivante? Faîtes une demande de devis et notre service clientèle vous contactera dans les plus brefs délais afin de vous aider à trouver le traitement dont vous avez besoin.

Obtenir un devis gratuit ou appelez-nous
(+44) 1744 582444

Consultation d'Epilepsie: 100 cliniques proposent cette procédure sur MEDIGO

Chiangmai Ram Hospital

Chiang Mai, Thaïlande

93

Prix sur demande

Medipol Mega University Hospital

Istanbul, Turquie

89

Prix sur demande

RAK Hospital

Ras el Khaïmah, Émirats Arabes Unis

60

Prix sur demande

Consultation d'Epilepsie: Voir toutes les cliniques qui proposent ce traitement

Consultation d'Epilepsie: 100 cliniques proposent cette procédure sur MEDIGO

Chiangmai Ram Hospital

Chiang Mai, Thaïlande

93

Prix sur demande

Medipol Mega University Hospital

Istanbul, Turquie

89

Prix sur demande

RAK Hospital

Ras el Khaïmah, Émirats Arabes Unis

60

Prix sur demande

Consultation d'Epilepsie: Voir toutes les cliniques qui proposent ce traitement

Procédures similaires

Tomodensitométrie

Une tomodensitométrie (TDM), appelée également CT-scan, est un scanner qui se sert de rayons X pour créer des images détaillées du corps.

 
Tomodensitométrie: En savoir plus
IRM (Imagerie Par Résonance Magnétique)

L'IRM (imagerie par résonance magnétique) est utilisée pour créer des images détaillées des organes et des tissus internes.

 
IRM (Imagerie Par Résonance Magnétique): En savoir plus
Scanner TEP (Tomographie par Émission de Positons)

La tomographie par émission de positons (PET) permet de tester la fonctionnalité du corps ainsi que de certains organes et tissus.

 
Scanner TEP (Tomographie par Émission de Positons): En savoir plus
Chirurgie d'une Tumeur du Cerveau

L'opération chirurgicale de la tumeur du cerveau est effectuée par un neurochirurgien pour enlever tout ou partie d'une tumeur du cerveau.

 
Chirurgie d'une Tumeur du Cerveau: En savoir plus